Sonic Temporel

L'époque Sonic The Hedgehog
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Miniature Adventure

Aller en bas 
AuteurMessage
Serissa
Pourchasseuse du Mal
Pourchasseuse du Mal
avatar

Nombre de messages : 580
Localisation : N'importe ou, du moment qu'il y a un ordi.
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Miniature Adventure   Dim 5 Fév à 23:29

Voici ma réponse au "Donjon de Naheulbeuk", au "Camping au Palais de Zelda" (snif) et surtout à "Ruin of the Fourth Wall" !

Le premier chapitre est en cours, mais je peut déjà vous faire un trailer à la Naheulbeuk ^^


Entrez dans le grand univers de...
Herian : T'apelle ça grand ?
Bon le moyen univers alors...
Herian : Mieux, mais encore trop grand...

Bon alors, entrez dans l'univers tout court d'une création de...
Herian : Tu sais que t'es nulle là-dedans ?
LA FERME ! Bon, envoyez la présentation des persos...


Avec entre autres, Herian

Herian : Mais qu'est-ce que je fous ici moi...
Spark : Euh... t'as pas eu le choix ?

MékaShadow the Robot

MkS : J'ai faim.
Herian : Mais tu ressemble à ton auteur, dis-moi...

Tails'Shadow the Fox

TS : Savez-vous où je pourrais trouver une Chaos Emerald ?
Herian : Tout c'que tu trouveras, ici, c'est une bande d'imbéciles

Spark the Hedgehog

MkS : Qu'est-ce que tu foutais ici ?
Spark : Bah, j'cherchais du coca...

JB Tails the Fox

JB : Et que la force soit avec nous !
MkS : TAGGLE...

Un invité spécial

??? : Haran Sayah !
MkS : Qu'est-ce qu'il dit, là ?

Et bien d'autres (Herian : T'as déjà dit entre autres au début...) dans...

MINIATURE ADVENTURE

Herian : Tu devrais plutôt mettre ça en taille 8
Tu permets, c'est moi, l'auteure, ici...
Herian : Bon, on coupe le Trailer, il est terminé, là...

(Bientôt sur vos écrans d'ordi)


Les persos sont (c) leur propriétaire
J'ai d'mandé la permission à tous, si vous voulez savoir. Je ne suis donc plus responsable de la ridiculisation encourue

_________________
Apparemment, l'ordi de Sonic est plus pourri qu'le mien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serissa
Pourchasseuse du Mal
Pourchasseuse du Mal
avatar

Nombre de messages : 580
Localisation : N'importe ou, du moment qu'il y a un ordi.
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Miniature Adventure   Lun 6 Fév à 2:56

Terminé !

Je vous préviens directement... au début, c'est pas forcément drôle. c'est simplement une mise en situation.

Je vous prévient, sois vous l'aimez, sois vous me trouvez imbécile jusqu'à la fin de ma vie XD


Pen of CK : Miniature Adventure

Une journée comme les autres débutait…

Une fille, venant de se lever, était déjà sur l’ordinateur, encore dans sa chemise de nuit. Souris à la main, elle dessinait…
Cette fille se nommait Mélissa.

Une figure apparut devant elle. C’était une créature à la fois étrange et, pour cette fille, familière.
Mélissa : ‘Jour Herian.
Herian : Qu’est-ce que tu fais ?
Mélissa : Un plan.
Herian s’approcha de l’écran. On ne voyait rien sauf un amas de pixels, et Herian, les yeux encore endormis qui n’étaient pas habitués à la lumière, n’y comprenait rien.
Herian : Plan de quoi ?
Mélissa : D’ici…. Un plan de la maison.
Herian : Et pourrais-tu me dire à quoi cela te servirait ?
Mélissa : Tu vas voir.
Herian la laissa à ses affaires et se retourna. Il savait qu’il ne tirerait pas d’elle autre chose que de simples réponses courtes tant qu’elle travaillait sur un ordinateur.
Herian : Du moment que ça ne me concerne pas…
Mélissa : Et qu’est-ce qui te dit que ça ne te concerne pas ?
Herian se retourne, étonné.
Herian : Tu disais que c’était un plan de la maison ? Tu ne vas pas me mêler à ça ?
Mélissa : Tu sais déjà que ça fait un bout de temps que je voulais créer une histoire ou nous sommes en interaction auteur-création ?
Herian : Ne m’en parles pas ! Tu as déjà commencé.
Il pointe alors le cartable à dessin de Mélissa qui était posé sur un lit, derrière eux.
Herian : Si tu veux refaire ça en Hoax, ne compte pas sur moi !
Mélissa : Qui a parlé de Hoax ?
Herian : Alors quoi ? Une Fanfic ?
Mélissa : Ouep.
Herian : Tu ne vas pas faire ça ?
Mélissa : Et pourquoi pas ?
Voyant que Herian voulait répondre, elle rajouta :
Mélissa : N’essaie pas de m’en dissuader… j’ai déjà commencé !



Jour 1 – Début de l’histoire

CK House – Jour 1



Herian : C’était quoi, ça ?
Mélissa : Un début de fic.
Herian : Qu’est-ce que tu chante, là…
Mélissa : Que tu es réduit à l’état de création, un perso de mes fics, encore une fois ? Oui !
Herian : Tu n’es pas en train de me dire que…
Mélissa : Herian, je croyais que tu me connaissais assez pour savoir que je suis capable de faire ça ?
Herian : J’aurais aimé te connaître autrement, malheureusement…
Il commence à rapetisser jusqu’à-ce qu’il ait la taille d’une souris.
Le regard de Herian passa de malheureux à incrédule.
Herian : Et, maintenant, que fais-tu de moi ?
Mélissa prit Herian par son bras et le porta à la hauteur de ses yeux.
Mélissa : J’avais une petite idée.
Herian disparut.
Mélissa : Hi hi !


Sous-sol – Jour 1


Herian ouvrit les yeux. Il faisait frais et tout était noir, mais les yeux de Herian voyaient bien dans l’obscurité. Il pouvait donc voir qu’il était au milieu d’un amas d’outils de précision en tous genres.
Herian : Où suis-je…
Une voix en echo retentit soudain.
Voix : Au secours !
Herian se retourna et vit trois verres de couleur retournés.
Herian : Des verres de couleur ?…
Il se souvint alors d’un jeu qui se trouvait au sous-sol : Trois verres de couleur, un bleu, un jaune et un rouge, avec de petites balles : Mélissa s’amusait avec ça dans le temps à faire des tours de magie.
Herian : Mais elle retombe en enfance, la CK…
Voix : Hey ! Aidez-moi !
On entendit trois coups venant de l’intérieur des verres, et les trois verres se déplacèrent trois fois.
Herian s’étonna, car il pensait qu’il n’y avait qu’une seule personne.
Herian : Combien êtes-vous ?
Silence.
Voix : Que voulez-vous dire ? Je suis seul là-dedans !
Herian : Dans quel verre ?
Voix : Mais que racontez-vous, il n’y en a qu’un !…
Herian s’approcha des verres.
Herian : Une illusion, peut-être.
Il souleva un des verres, le bleu. Tous les verres se soulevèrent en même temps, comme si il y avait trois personnes qui avaient pris les trois verres en même temps. Mais sous les trois, il n’y avait personne.
Il fut alors obligé de laisser tomber les verres sans rien comprendre… Herian se dit qu’il perdait du temps à tenter d’aider quelqu’un de toutes manières.

Un petit être vert arriva à la charge en volant vers Herian.
? : Bouh !
Herian : Hein ? Serissa ?
? : Celebi, Herian. Ce-le-bi
Herian : Pourquoi t’es-tu donné une forme aussi idiote ?
Celebi : C’est une de mes figurines Pokémon, je n’ai pas trouvé mieux.
Herian : J’ai plutôt l’impression que tu retombe en enfance.
Celebi : Peut-être. Ça faisait longtemps que j’ai pas laissé mon imagination être libre. Libre comme l’oiseau, Yay !
Mélissa, sous la forme de Celebi le Pokémon, fit quelques acrobaties aériennes en volant.
Herian : Les ailes du Celebi étaient pas sensibles ?
En effet, les ailes tombèrent et la fille avec.
Celebi : Aïe !
Herian : Mais, tu n’es pas obligée de laisser ton imagination en m’utilisant MOI. Tu me ridiculise à chaque action que tu me fais faire.
Celebi prend ses ailes et se les re-fixe dans le dos. Elle tente de regarder en arrière, mais voit mal.
Celebi : Je me sens bizarre, est-ce qu’elles sont à l’envers ?
Herian : As-tu au moins écouté un mot de ce que j’ai dit ?
Celebi : J’ai compris ce que tu viens de dire et c’est déjà ça, non mais est-ce qu’elles sont à l’envers oui ou non ?
Énervé, Herian arracha les ailes et les brisa.
Celebi : Hey !
Herian : TU VAS ME RÉPONDRE OUI ?
Celebi : Trouve-moi avant ! Time… Travel !
Elle disparut, laissant Herian seul.
Herian : Elle doit être en haut…
Il tenta de prendre l’escalier, quand…
Herian : Ah bah zut, la porte est fermée ! Il doit y avoir une façon…
Il vola aux alentours pour aller se poser au seul endroit ou on pouvait aller vers l’escalier sans passer par cette porte
Il fallait passer en dessous, dans le fouillis total, en espérant qu’à la fin la porte ne serait pas fermée…
Une boule bleue avec des ailes arriva.
Herian : Bon, c’est quoi, maintenant, Navi ?!?
Navi : Bah ouais, j’ai pas oublié le bon vieux temps, comme tu peux et pourras le constater ! Je te souhaite bonne chance car voilà… le Donjon Sous l’Escalier !
Elle passa donc dans un endroit entrouvert parmi le grand fouillis qui bloquait le passage…
Herian : Le donjon…. Quoi ?!?
Idée imbécile ou non, Herian devait tout de même passer pour rejoindre CK-Navi… Chose impossible, le fouillis était bien trop dense…
Herian : Peut-être qu’avec un peu d’aide…
Voix : Hey ! Y a quelqu’un ?
La voix provenait toujours des trois verres.
Herian : Je vais le sortir de là…

Il retourna donc aux verres, et, après quelques secondes de réflexion, les regroupa et les poussa en bas.

Voix : AAAAAH !!!

Deux des trois verres disparurent, et au fond du dernier, on voyait quelqu’un.
Personne : Un peu d’aide ici ?… Attendez… [Metallic Jump] [Metallic High]
Il fit un double saut et sortit du verre.
Herian le rejoint
Herian : MékaShadow ?
MkS : Mais je te reconnais toi, c’est… Herian ?
Herian : Non, c’est J.K.Rowling… Bien sûr que c’est moi !
MkS : Mais ou est-ce que je suis, là ? Tout ce que j’avais fait, c’est d’avoir laissé mon auteur accepter une demande de CK…
Herian : Et bien tu viens de répondre à ta propre question. Bienvenue chez nous, ne t’en fais pas, si tu ne te plait pas, c’est parfaitement normal…
MkS : C’est impossible ! NON !!! ON VA TOUS MOUR….
Herian tousse pour attirer l’attention
MkS : … Désolé, tentative de faire une entrée dramatique.

En se rendant au débarras de sous l’escalier, Herian expliqua tout à MékaShadow…
Herian : Y a pas grand chose à expliquer…
Bah le chemin est pas long non plus…
Enfin, le plus important est, ils s’y sont rendus.

MkS : Donc c’est ça, l’Donjon Sous l’Escalier ?
Herian :Bah on le voyait depuis qu’on était partis…
MkS : Ouaah mais c’est un fouillis total !
Herian : J’te l’avais déjà dit…
MkS : Il faut trouver une façon de dégager ça…
Herian : Je te l’ai demandé déjà il y a deux minutes…
MkS : Oui, oui… Bon, attend, j’vais te faire exploser ça !
Herian : Je ne crois pas que ce soit…
MkS : [METALLIC BLAST !]
Le fouillis se fait souffler par une onde de choc, le chemin est libre
Herian : …
MkS : Bon alors, on entre ?

LE DONJON SOUS L’ESCALIER – jour 1


Une heure d’exploration du donjon plus tard.
MkS : Ça y est, on est dans le donjon ?
Herian : Bah ça fait une heure qu’on y est…
MkS : Ah bon ?!
Herian : ‘faut dire qu’il est pas dur, ce donjon…
Herian tousse
MkS : T’es malade ?
Herian : Non, ça sent l’ail…
MkS : Ouais et alors ?
Herian : Bah alors je suis à moitié vampire, m**** !
MkS se met à tousser comme un fou
Herian : C’est pas la peine de s’moquer de moi, MékaShadow…
MkS : AU SECOURS ON M’ÉTOUFFE !
Herian : Quoi ? Whoa !
Il se rendit compte que MékaShadow est enveloppé de rubans de toutes sortes, et ces rubans bougent dans tous les sens !
MkS : Alors là, c’est à n’y plus rien comprendre !
Herian : Ne t’en fais pas, avec CK, il peut y arriver n’importe quoi…
MkS : Je parle pas de ça, je parle du fait qu’on peut m’étrangler ! JE SUIS UN ROBOT !
Herian : Ça revient toujours à la même réponse…
MkS : Dit, ça te dérangerait de me sortir de là ?
Herian : C’est toi qui…
MkS : TAGGLE ! Fait ce que j’ai dit !
Herian : ESSAIE ENCORE DE ME DONNER DES ORDRES POUR VOIR !
De rage, Herian déchire les rubans, prend MékaShadow par le cou et essaie de lui enfoncer ses griffes, quand il se souvint qu’il ne pouvait pas enfoncer ses griffes dans du… métal.
MkS : Hé bah, merci !
Herian lance MékaShadow de côté et poursuit son chemin
MkS : Hey !
Herian : J’ai pas besoin de toi
MkS suit Herian
MkS : C’est sympa, je t’ai fait passer quand même !
Herian : J’aurais fait sans
MkS : Et qui sait, peut-être que plus tard, tu auras besoin de moi
Herian : Je ne vois pas en quoi. Qu’est-ce qui te fait dire que j’aurais besoin de toi, hein ?
MkS : Bah, je suis doté d’une grande puissance !
Herian : J’pourrais te faire fondre si je le voudrais… Mais il n’y a pas de plaisir à faire souffrir un robot…
MkS : Euh… je suis doué d’une grande vitesse, surpassant la vitesse de la lumière !
Herian : On est dans la maison de CK, pas à Stardust Speedway…
MkS : Je... suis doué d'une intelligence hautement supérieure !
Herian : Apprend plus d'une centaine de langues et dialectes et revient me voir après.
MkS : … Y a une autre raison qui te fait croire que je suis inutile encore ?
Herian : Une particulière… Les robots ne sont pas comestibles.
MkS : … Bah mange de l’ail
Herian : … Tu sais, je crois que tu peux m’être utile, finalement.
MkS : Ah ?
Herian : Ça me ferait bien plaisir de te faire fondre à y penser…
MkS : C’était une blague. Juste une blague… Toi, c’en était une, non ?…

Dix minutes et deux paires de baffes plus loin…

Un amas de rubans saute devant eux
Rubans : Je suis le grand nœud, et je vais tous vous…
MkS : Bon bah tu vois que je sais attaquer quand même !
Herian : Sonic se bat mieux que toi.
MkS : Hey !!!
Herian : Tu préfère que j’te compare à Tails ?… En fait non, lui au moins sait voler.
Rubans : Euh, vous pouvez arrêter de vous battre ? Je suis là, moi…
MkS : Ah, euh, j’avais pas remarqué qu’il était là lui.
Rubans : Bon, enfin, donc, je disais… Craignez-moi, je vais tous vous étrangler !
Après un bref silence… Herian et MékaShadow éclatent de rire
Herian : Ouais bon un peu de sérieux là, quand il y a un donjon, c’est qu’il y a un boss, alors ça doit être ce machin-là.
MkS : Le massacrage de premier boss a toujours été une de mes activités favorites…
Herian essaya de sortir sa Blood Sword…
Herian : … Hein ?
MkS : Quoi ?
Herian : J’ai plus ma Blood Sword…
MkS : Tu viens de le remarquer ? T’as carrément plus de fourreau
Herian : Je ne suis pas sensé en avoir un non plus
MkS : Tu la transporte comment alors ?
Rubans : Ahem, ahem !
MkS : Ouais bon deux secondes, le boss !
Herian : J’la plante carrément dans mon dos, quoi…
Rubans : Mais battez-vous, quoi, je suis un boss impressionnant, quand même…
Herian : Ça m’explique pas comment elle est partie.
MkS : P’t’êt’ un ruban de tout à l’heure
Rubans : Oh, et j’en ai marre, j’m’en vais !
Le nœud s’en va.
[BOSS DU DONJON SOUS L’ESCALIER VAINCU]
Herian : Hein, quoi ?
MkS : Il est où, le boss ?
Herian : Tant pis, on y va, j’vais leur faire payer, à ces rubans, de toucher à mon épée…
MkS : C’est juste une épée, quoi…
Herian : Si tu veux savoir, c’est une épée surpuissante contenant un esprit légendaire contrôlant le monde Démon. Les Six joyaux incrustés contiennent une partie du pouvoir du Chaos…
MkS : Ah bon. Ça me dit toujours pas pourquoi tu veut tant la retrouver.
Herian : … Disons aussi que ça fait plus de 600 ans que je l’utilise, cette épée, et que j’y suis assez attaché…
MkS : Ça change tout. C’est parti.

Après avoir trouvé l’épée au milieu de deux rubans morts
Herian : C’est vivant des rubans maintenant ?
Bah, ceux de tout à l’heure, pas mal, oui.
Herian : Ah bon…
… Je disais donc, après l’avoir retrouvée, les deux sont partis du donjon. FIN DU DONJON SOUS L’ESCALIER.
Herian : Quelle fin foireuse et rapide !…
M’en fout, si je fais trop long, les autres lisent pas. Maintenant retour à l’histoire.

Herian : Bon, maintenant, on est sorti…
MkS : J’avais remarqué.
Herian : Ah bon ?
MkS : Bah qu’est-ce qui te faisait croire que je saurais pas ? C’est pas comme si j’avais pris une heure avant de me rendre compte qu’on est rentrés quand même…
Herian rit légèrement
MkS : J’ai dit un truc drôle ?
Herian : Parce que c’était pas une blague ?
MkS : Bah non…
Herian frappe MkS
MkS : Heey, j’ai les circuits sensibles, tu sais !
Herian : Bon, on va par où maintenant ?
MkS : Y a un lit tout proche ?
Herian : T’en trouvera pas un de notre taille, en tout cas…
MkS : Ah…
Herian : C’est la chute qui t’a rendu aussi idiot ?
MkS : Fait gaffe à qui tu traite d’idiot !
Herian : Peu importe… Pas le temps de dormir, on monte.
MkS : Mais il fait nuit, j’ai besoin de dormir, moi…
Herian : T’es un robot, MékaShad’…
MkS : Ça empêche pas que j’ai besoin de recharger !
Herian : Bon, si tu veux, si tu veux…
Herian vole jusqu’à une étagère d’une bibliothèque
MkS : Hey, laisse-moi pas là !
Herian : Tu vas pas m’sortir que t’as besoin de moi pour dormir quand même.
MkS : Bah non mais…
Herian : Bonne nuit et la ferme…
MkS : Bon…


Fin du premier chapitre

Je sais que MkS semble être le con de l'aventure, mais n'est-il pas sensé être complètement taré ? (voir description de MékaShad')

_________________
Apparemment, l'ordi de Sonic est plus pourri qu'le mien


Dernière édition par le Lun 29 Mai à 20:52, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darknus
Anarchy Master


Nombre de messages : 248
Localisation : Desertic storm
Date d'inscription : 11/11/2005

MessageSujet: Re: Miniature Adventure   Sam 11 Fév à 19:25

Et ça ose dire que sapulbeur est de la merde...

_________________
http://sonic-temporel-v02.1fr1.net/viewtopic.forum?t=44&start=25

I do the justice in america!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MékaShadow
Ultimate Metallic Form
avatar

Nombre de messages : 490
Localisation : Mékanic Tower
Date d'inscription : 28/10/2005

MessageSujet: Re: Miniature Adventure   Sam 11 Fév à 20:40

Ah ! C'est trop bon... Mais je suis taré, pas con (quand je dis taré, c'est fou, mais pas débile)

Bah, de toutes façons, je m'en contrefout... A quand le prochain chapitre ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blinx-temporel.forumotion.com
Serissa
Pourchasseuse du Mal
Pourchasseuse du Mal
avatar

Nombre de messages : 580
Localisation : N'importe ou, du moment qu'il y a un ordi.
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Miniature Adventure   Sam 11 Fév à 22:22

Darknus a écrit:
Et ça ose dire que sapulbeur est de la merde...
J'ai jamais, mais jamais dit ça, je n'aime simplement pas comment je suis représentée.

C'est facile de faire un chapitre quand je sais même pas si c'est bon ou pas XD

_________________
Apparemment, l'ordi de Sonic est plus pourri qu'le mien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serissa
Pourchasseuse du Mal
Pourchasseuse du Mal
avatar

Nombre de messages : 580
Localisation : N'importe ou, du moment qu'il y a un ordi.
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Miniature Adventure   Jeu 20 Avr à 20:28

Jour 2 – Le détour

MékaShadow se réveilla le premier…
MSh : [Démarrage des fonctions]…
Herian se réveille
Herian : Hm ?
MSh : [Scan des environs enclenché]…
Herian : Ah pardon, t’es un robot, c’est vrai…
MSh : [Analyse des données]… ET BORDEL !
Herian : Quoi ?
MSh : La bibliothèque a été déplacée !

Sous-sol – Jour 2



Herian : Ah bah zut, c’est vrai… On peut pas aller monter…
MSh : Qu’est-ce qui peut déplacer un gros truc comme ça ?
Herian : L’imagination d’CK…
MékaShadow observa bien la bibliothèque pendant une ou deux minutes, puis dit :
MSh : Euh… qu’est-ce qu’on fait, maintenant ?
Herian s’étonna de la question.
Herian : Bah, tu sais, on a pas le choix ! Soit on essaie de déplacer ça, soit on essaie par l’autre côté.
MSh ne tarda pas à choisir…
MSh : Ho-hisse !
Herian : Fait pas l’malin, c’est pas le moment ! Allez, viens !

Entrepôt – Jour 2

Herian : Aucune façon de passer…
MSh : Bon alors moi, j’y retourne !…
Herian : Non, MékaShadow… J’étais pourtant certain que…
Il vola jusqu’à une table…
La table était recouverte de papier journal. Il y avait diverses choses d’un côté, et devant, un tas de bouteilles de vin vides.
« Hey ! »
Herian : Hein ?
« Salut ! »
La voix qui répondit était diffusée en echo, comme de l’intérieur d’une bouteille !
Herian : Hmm…
MékaShadow réussit finalement à monter…
MSh : Dis, la prochaine fois, tu pourrais pas me porter ?
Herian : Même pas en rêve…
« Vous pouvez pas me sortir d’ici ? »
MSh : Parole de MékaShad’, c’est la voix de Nightmare ! Dit, c’est toi ?
« Oui ! Toi aussi ? »
MSh : Moi aussi quoi ?
« Toi aussi, c’est toi. »
MSh : Oui, moi avec…
Herian : Oh non, un autre taré…
« Hey, j’l’ai entendu ! »
MSh : Tiens bon ! T’es dans quelle bouteille ?
« Je sais pas, il faisait trop noir, je voyais rien ! »
Herian : Qu’est-ce qui t’as fait entrer là-dedans ?
« Bah j’voulais voir c’qu’il y avait dedans… »
Herian regarda MSh, puis ce dernier dit :
MSh : J’crois bien que c’est lui… Tiens bon, on va renverser les bouteilles, et on va te retrouver !
Après une heure…
Herian : Ouf… c’était la dernière !
MSh : Mais on l’a pas trouvé ! Nightmare ? Hey, Nightmare !
Pas de réponse
Voix : Une heure, bravo !
Herian se retourna, Blood Sword à la main, ainsi que MékaShad’, paré au combat.
Herian : Ser… enfin, Navi !
Navi : Hey !
MSh : Navi ?
Herian : C’est vrai, tu connais pas, laisse-moi t’expliquer…
Écran noir, plus que Herian et MSh
Herian : (C’est quoi c’machin là ? Enfin) tu sais que CK a déjà courru les forums de Zelda ?
MSh : Vaguement, oui.
Herian : Hé bah Navi, la fée de Link, c’était son pseudo.
MSh : Ah bon.
Herian : OK.
L’écran noir disparaît, endroit normal.
Navi : Bloqués ?
MSh : Bah, ouais, Herian veut pas que je déplace la… OK j’me la ferme…
Navi : Passez donc au PDZ ! ^^
Herian : Serissa…
MSh, en même temps : CK…
Navi : Mais, la quelle des trois vous voulez ?
Herian : Aucune, on voudrait sortir de ce foutoir, nous…
Navi : Ouaais mais t’es chez moi, quoi !
MSh : C’est vrai ? On est vraiment dans la maison de CK ?
Herian : Bah oui…
(J’en profite pour noter que j’ai vraiment pris la peine d’utiliser ma maison a moi : Or, un endroit tel que le donjon sous l’escalier (sauf avec les rubans fous évidemment) existe réellement.
Herian : Ouais bon, c’est pas l’moment de raconter ta vie…
Bah j’raconte bien la tienne alors…)
Herian : Peu importe !
MSh : Peu importe quoi ?
Navi : T’avais qu’à lire la parenthèse…
MSh : Quelle parenthèse ?
Herian : Celle au-dessus !
MSh cherche désespérément au plafond sans rien comprendre
Herian : Ooh, mais laisse tomber…
Navi : Écoutez, j’veux bien vous aider, mais une condition ^-^
Herian : Laquelle ?
Navi : Je dis comment sortir et donne le plan du sous-sol…
Herian : M’intéresse pas.
Navi : Pourquoi ?
Herian : On le voit déjà en début de chapitre…
Navi : … Oui mais MékaShad’ alors ?
Herian tourna sa tête vers MékaShadow qui cherchait encore au plafond
Herian : Mouais… Condition ?
Navi : Simple, un combat !
Herian : Pff, plus simple que le boss du donjon sous l’escalier qu’on a pas battu… Amène-toi !

[VERSUS : Author Form 1]
Herian sortit sa Blood Sword et lui coupa les ailes
Navi : Owowoow !
La boule bleue tomba, incapable de bouger… Herian leva son épée…
Navi : Ça va, t’as gagné !
[AUTHOR FORM 1 VAINCU !]

Herian : !…
Navi : Voici le plan…
Elle donna une sorte de petite tablette ou on voyait la position de Herian, celle de MSh et le plan complet du sous-sol.
(Herian : C’est toi, donc je
M’en fous, trop mélangeant)
Herian : Et ces parenthèses, tu crois que c’est quoi ?
MSh, qui regardait toujours au plafond : Une autre ?!? Où !
Herian : MSh, laisse tomber !
MSh : Mais je tiens rien dans mes mains ?
Herian : MÉKASHADOW !
MSh : Ça va, ça va !
Il voulut baisser la tête, mais la releva soudain et dit :
MSh : Tu parles de ces fissures-là, dans le plafond !?
Herian soupira et revint vers Navi
Herian : Alors, on sort comment ?
Navi : Regardez le plan !
Herian : Tu ne vas pas jouer comme ça avec moi…
Il rammassa la boule bleue en la tenant par un fragment d’aile restant
Herian : Tu avais dit que tu nous dirais comment sortir !
Navi : Tu prends la porte et tu vas dehors ! Hi hi hi !
Elle disparut dans une aura bleue.
Herian : Très drôle… MékaShad’ ?
MSh : Hmm ?
Herian : Viens, peut-être que le plan contient quelque chose d’utile.
MSh : Mais, et les parenthèses alors ?
Herian : Pas le temps…
Herian s’assit et regarda la tablette qu’il avait posée par terre. MékaShadow fit de même
(Herian : Il peut pas…
Non, ça va, il a arrêté de regarder les fissures du plafond
Herian : C’est pas ça, il peut pas déposer la tablette par terre, c’est moi qui l’ai…
…)
Enfin… MSh s’assit et étudia la tablette lui aussi
(Herian : MékaShadow, étudier ?
MSh : J’ai entendu !
Herian : Bah tu sais c’est quoi une parenthèse, t’es dedans !
MSh : Hein ! Où ça !
Herian : Oh, ça va pas recommencer…)
Après quelque temps, Herian dit, découragé :
Herian : Y a rien à faire, si ils auraient fait finir ce sous-sol, il y aurait peut-être eu moyen de…
MSh : Mais non, au contraire !
Herian : Hein ?
MSh pointa le mur pas fini : Il n’était constitué qu’un quadrillage de bois, plusieurs outils étaient accrochés mais il y avait moyen de trouver une ouverture pour aller à la pièce à côté !
Herian : C’est vrai, j’avais oublié ! Comment as-tu trouvé ça ?
MSh : J’en avais marre de regarder le plafond, alors j’ai regardé sur les murs…

Herian fut forcé de porter MékaShadow jusqu’au moment ou ils trouvèrent l’ouverture. Il vaudrait mieux vous épargner les complaintes et menaces de Herian et la longueur du trajet parcouru par notre lourd robot et notre démon volant.
(Herian : Ta gueule…)
*ahem*… une fois ce voyage terminé, ils se posèrent au…

PALAIS DE LA CORDE À LINGE – Jour 2



MSh : Bon, où est-on, là ?
Herian : Le palais de la corde à linge.
MSh : Hein ?
Herian : C’est écrit plus haut… NON, pas au plafond !
MSh : J’ai rien fait !
Herian : Ça d’vrait pas être long à passer, la pièce est vide…
Il observa autour de lui et se rendit compte que quelque chose changeait…
Herian : ?
Il s’avança au même moment qu’un mur de linge se dressa devant lui !
MSh : Whoa !
Herian : Pourquoi un mur de… attend, je vais voir…
Il vola de toutes ses forces jusqu’à pouvoir voir au-dessus du linge.
Herian : DAMNED !
MSh : Hein ?
Herian : C’est un labyrinthe de linge !
Il revint à terre.
MSh : Tu peux pas brûler ça ?
Herian : Connaissant CK…
MSh : Essaie quand même.
Herian tenta de brûler le linge… et reçut une explosion d’eau savonneuse ! Évidemment, le linge était encore intact.
MSh : Woah ! C’est quoi cette eau rougeâtre, du poison ?
Herian : Non, de l’eau savonneuse…
MSh : Bah pourquoi rouge ?
Herian : PARCE QUE CETTE EAU M’A LAVÉ !
Il se secoua pour tenter de retirer l’eau
MSh : Hé bah je savais pas que tu déteignais au lavage, heheh
Herian : RAAAH !
(Oui bon… comme certains d’entre vous devraient le savoir, Herian est assez fier de son pelage, erm… rouge sang. Je passe donc la violence verbale de cette scène, qui est d’ailleurs d’un niveau de décibels tellement élevé que je ne veux de toutes manières rendre personne sourd. Heureusement, MékaShad’ est un robot…
Herian : C’est surtout parce que je t’aurais de toutes manières insultée plus que MékaShadow…
TAGGLE…)
Herian : Tiens, ça me rappelait quelqu’un, ça.
MSh : Tu dis ?
Herian : Non rien, parenthèse.
MSh : ENCORE ?!?
Une voix venant d’un congélateur retentit…
« Vous avez fini de crier ! Ça fait une heure que je crie à l’aide et vous m’entendez même pas ! »
MSh : Parole de MékaShad’ ! C’est la voix…
Herian : La voix de Nightmare, je sais… Moi, j’te parie que c’est Navi encore une fois… Fais comme si de rien était, on pourrait la piéger.
MSh : Heheh !
Herian : Pourquoi tu ris, toi ?
MSh : Parce qu'on dirait que vous êtes frêre et soeur !
MSh se mit à se tordre de rire, on ne sait trop comment puisqu'il est un robot, mais il devait être assez développé...
Herian : Moi et elle, frêre et soeur ? Je la supporte même pas comme auteure alors...
MSh : Bah, j'te dis, peut-être que c'est de l'amour fraternel, wahaha !
Herian enflamma sa main
Herian : J'ai déjà fait fondre du métal facilement, tu sais...
MSh : Pff, même caractère de chien tous les deux...
(Bon, euh, on peut retourner à la fic là ?
Herian : Insultée ?
Mais non, c'est qu'on est hors de la fic, que c'est pourri, ça devrait pas intéresser les gens qui lisent et puis...
Herian : La ferme, on reprend...)
« Bah pourquoi vous riez ? Ça a l’air sympa. »
MSh, tout bas : De toutes manières, t’as raison, moi je dit que c’est pas lui…
Herian, pareil : Attend voir, on va ouvrir la porte et lui sauter dessus, peut-être que là elle acceptera de nous rendre notre forme normale…
MSh : Où es-tu, dans le congélateur, Nightmare ?
« Tout en bas, à côté des crèmes glacées… »
MSh : Attend…
MékaShadow et Herian tirèrent la porte du mieux qu’ils le purent, assez pour l’ouvrir un peu. Une ombre se pointa alors… Et ils lui sautèrent dessus.
MSh : Tu vas voir !
Nightmare : Hé mais… vous êtes fous ou quoi ! Lâchez-moi ! Vous voulez absolument que j’me fâche ?
Herian, le lâchant : Mais c’était vraiment Nightmare !
MSh, le lâchant : Ah, désolé, on t’avais pris pour un autre…
Nightmare, se relevant : Bah t’es bizarre, tu vois bien que c’est moi !
Herian : Comment as-tu abouti dans le congélateur ?
MSh : Encore un coup de l’auteur, sans doute…
Nightmare : Mais non, j’me suis retrouvé ici, la porte du congélateur était entrouverte et y avait de la crème glacée dedans alors j’ai été les manger… Mais la porte s’est refermée sur moi.
MSh : OK, on peut en être sûrs, c’est Nightmare.
Herian : Alors, tu veux nous aider ?
Nightmare : Ouais, bien sûr, je suis complètement avec vous !
MSh : Ouais ! Jamais deux sans trois !
Herian : Tiens, ça me dit quelque chose.
Nightmare : Mais…
Herian : Mais ?
Nightmare : Vous aider à quoi, au juste ?
Herian et MSh : …
Nightmare : Bah quoi ?
Herian : Tu es ici en gros parce que ton auteur a consenti à ce que tu participe à la ridiculisation du siècle. Et on voudrait simplement que tu nous aide à mettre un terme à tout ceci.
MSh : À mettre le mot « Fin » à cette histoire !
Nightmare : Ouch, mais c’est trop con comme histoire ! Ha ha ha ha ha !!!
Herian : Euh, t’es dedans, tu sais ?
Il s’arrêta net de rire.
MSh : Ah, cette fois, c’est pas moi qui fait le con !
Herian : La ferme, MkS
MSh : C’est MSh…
Nightmare : Bah non, c’est Nightmare…
Herian : Bon, tu vois, c’est le syndrôme CK qui s’installe déjà…
MSh : T’inquiète, chez lui, c’est normal.
Herian : Dans ce cas je ne vois pas de quoi ne pas m’inquiéter, bien au contraire…
Nightmare : Hé hé hé.
MSh : Alors, on y va ?
Herian : Oui, en effet, il serait temps
Nightmare : Bah je sais pas moi, on est où ?
MSh : Dans le Palais de la Corde à Linge…
Nightmare : Wahaha, mais c’est complètement con !
Herian : On vient de passer le Donjon sous l’Escalier, alors…
Nightmare : Mais vous êtes nuls pour inventer des noms comme ça !
Herian : C’est pas nous, c’est l’auteure…
(Bon, euh, ça commence à être lourd, et c’est même plus drôle, alors on passe le reste des explications et ils avancent.
Herian : T’as peut-être pas d’inspiration… Alors tu pourrais arrêter la fic ?
Non. Simple et touchant =]*
Herian : J’aurais essayé…)

Plus loin dans le labyrinthe…
Nightmare : On s’ennuie à mort…
Herian : Avec deux imbéciles pareils…
MSh et Nightmare : Où ça, des imbéciles ?
Herian : Oh toi, te met pas à chercher au plafond…
MSh et Nightmare : Moi ?
Herian : Non, lui.
MSh : Lui ?
Herian : Oui, euh, non, toi.
Nightmare : Moi ?
Herian : Pas toi, l’autre… RAAAH !
Nightmare : Ah, lui…
(*Pendant ce temps, l’auteure se tord de rire*
Herian : Il faut vraiment avoir un humour de taré pour rire de ça…
Tu parle de qui, de lui ?
Herian : LA FERME !)
MSh : N’empêche, je regarde pas au plafond pour rien…
Herian : Pour chercher des parenthèses, c’est pas pour rien ?
Nightmare : Wah, chercher des parenthèses au plafond, alors que tout le monde sait qu’elles sont au plancher !
Herian : !?!
MSh : Ah bon ? Alors qu’est-ce qu’il avait à dire que les parenthèses étaient en haut ?
Herian : Erm…
Nightmare : Hé ! Tout le monde ! C’est la sortie !
MSh : Tiens, Y a deux congélateurs dans le sous-sol de CK ?
Herian : Hmm ?… Mais c’est de là où on vient ! On est retournés à l’entrée !
Tous : …
Nightmare : Et si on campait ?
MSh : Il fait même pas nuit…
Herian : Bah, apparemment, le jour passe vite…
MSh : Ah, étrange. Bon alors, bonne nuit ?
Nightmare : Ouais mais, faut faire un feu si on veut camper !
Herian : Si tu veux que je fasse du feu, tu vas le regretter.
Nightmare : Bon, d’accord…
Il sortit une allumette, prit du linge sec et le déposa au centre…
MSh : Oh, Nightmare ?
Herian s’éloigna du linge…
Nightmare : Quoi ?
Il alluma l’allumette et mit feu au linge…
Le linge brûlait magnifiquement.
Nightmare, voyant leur air étonné : Bah quoi ?
Herian : $ #%?/…
MSh : Eeerm, je comprend pas, c’est du langage démoniaque ?
Nightmare : Chais pas, mais vaut mieux pas savoir… Bonne nuit.
MSh : Oui, bonne nuit.
Nightmare s’allongea après avoir fait un petit coussin de linge. Herian étant une créature de nuit, il resta assis, éveillé. MékaShadow, lui, resta debout et s’apprêta à s’éteindre temporairement, mais avant, il murmura…
MSh : Avec tout ça, j’ai pas compris ces parenthèses…
Nightmare, cherchant sur le plancher : Parenthèses ? Où ça ? Où ça ?
Herian se mit à pleurer soudainement, puis tomba, comme mort.
MSh : Euh, Herian ?
Nightmare : ‘Rian, ça va ?
Pas de réponse.
MSh : Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
Nightmare : Bah je sais pas plus que toi, t’étais là toi avec, on parlait des parenthèses et…
MSh : … Il n’y a qu’une chose à faire.
Nightmare : On dort ?
MSh : … On dort. On verra ça demain.
Nightmare se recoucha, et MékaShadow éteint ses fonctions…


* : Celui qui comprend d’où vient la citation suivante est soit un hacker soit un gars de confiance. Mais bon, c’est devinable.

_________________
Apparemment, l'ordi de Sonic est plus pourri qu'le mien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serissa
Pourchasseuse du Mal
Pourchasseuse du Mal
avatar

Nombre de messages : 580
Localisation : N'importe ou, du moment qu'il y a un ordi.
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Miniature Adventure   Lun 29 Mai à 20:36

Jour 3 – L’invité (ou : Le chapitre le plus foireux de toute l’histoire)

(Wow, super, chapitre 3, je m’étonne moi-même, habituellement je ne passe pas les chapitres 1 et 2, après, soit je me lasse, soit je n’ai plus d’idées…
Herian : Alors pourquoi tu ne pars pas ce foutu chapitre ?
Bah je sais pas, moi… je manque d’inspiration…
Herian : Alors là !
Mais quoi ?
Herian : Tu abandonnes toujours à peine commencé ! Pense aux conseils de JB ! Pense à ceux qui aiment cette fic ! Pas moi, je sais, mais y en a, TOI inclusivement !
Bah à part MékaShad’…
Herian : Et Groyden. Et Nightmare. Et Dark-er.
Bon, bon, ça va, maintenant on se la ferme, parce que c’est le plus ennuyeux départ de chapitre que j’ai jamais fait, ET MAONTENANT ON ENVOIE LE DÉBUT DE CHAPITRE !
Herian : ARRÊTE DE GUEULER !
POURQUOI ?
Herian : PARCE QUE T’AS FAIT UNE FAUTE DE FRAPPE ET QU’EN PLUS ÇA ÉNERVE LES LECTEURS !
J’LE SAIS, ET MAINTENANT est-ce qu’on pourrait tout doucement revenir à l’histoire ?*
Herian : C’EST CE QUE JE TE DISAIS DEPUIS LE DÉBUT !
TA GUEULE)

(Eurm, bon…) Sous-sol – Jour 3


Nightmare se leva
Nightmare : Wooah, j’ai bien dormi, c’était super…
MSh : [Démarrage des fonctions]… [Scan des environs enclenché]…
Nightmare : Hé hé, dépêche-toi !
MSh : [Analyse des données]… [Donnée manquante]… ?
Nightmare : Qu’est-ce qu’il y a ?
MSh : Il s’est passé quoi, hier soir, déjà ?
Nightmare : Euh, bah…on a visité le laby de linge, le château de la corde ou un truc du genre…
MSh : Oui, ça je sais.
Nightmare : Erm… On est retourné à l’entrée, on a décidé de camper…
MSh : Oui, oui, et après ?
Nightmare : Et après… Herian s’est évanoui quand on parlait de parenthèse, et…
MSh : Ah, voilà, merci ! [Analyse terminée] Euh, tu parlais de Herian ?
Nightmare : Bah ouais, on fout quoi avec lui ?
Au même moment, Herian se réveilla.

MSh : Alors là, non, je suis pas d’accord, tu avais dit qu’on aurait ce chapitre-ci à nous !
Herian : Oui, bon, vous pourriez pas dire ça dans des parenthèses ? Ça confond tout le monde.
Nightmare, cherchant au plancher : Parenthèses ? Où ! Où ! Cette fois, je veux les voir !
Herian : Et y en a marre avec vos parenthèses, d’abord ça ne se trouve PAS au plancher.
MSh : HA ! J’avais raison ! C’était au plafond !
Nightmare : Beuh…
Herian : NON, ce n’est pas au plafond non plus !
MSh : Alors si ce n’est pas ni au plancher, ni au plafond, c’est où ?
Nightmare : C’est peut-être sur les murs ? Cherchons voir !
Herian : NON ! Oh et puis j’en ai marre moi, je retourne m’évanouir tranquille.
Herian s’évanouit.
Nightmare : Bon euh… au moins, t’as eu c’que tu voulais ?
MSh : Eurm… mouais. Enfin, pour changer de sujet, j’ai remarqué quelque chose de différent, dans mon scan de ce matin…
Nightmare : Hmm ? Ah, je sais, j’ai été bouffer les restes de crème glacée cette nuit, j’avais faim. Désolé, je t’en ai pas laissé.
MSh : M’en fout, je suis un robot, je bouffe pas… enfin, de toutes manières, c’était pas ça, non…
Nightmare : Tu crois que la biblio était remise à sa place ?
MSh : Peut-être, mais c’est pas ce que j’avais analysé…
Nightmare : Euh… Je sais ! Le feu s’était éteint !
MSh : Non, non, je l’ai enregistré
Nightmare : Ouais bon, on se met en route, on s’en rendra peut-être compte plus tard.
MSh : Oui mais ça me tracasse quand même…
Nightmare : Boarf, c’est pas grave, allez viens… Je t’aiderai à y penser en route…
MSh : Et Herian ?
Nightmare : Il est capable de nous retrouver après.
Après qu’ils soient tous les deux distraitement sortis du palais de la corde à linge…
Nightmare : Eeeuh… J’ai changé de position ? Je me retourne, la nuit.
MSh : Mes circuits sont peut-être endommagés, mais pas à ce point là ! J’le sais bien !
Nightmare : Alors quoi ?…
Alors qu’ils marchaient finalement vers l’escalier, MSh eut un déclic…
MSh : AH, J’AI TROUVÉ !
Nightmare : Super ! C’était quoi ?
MSh : Le labyrinthe de linge était parti !
Nightmare : Ah bah zut alors ! J’l’avais même pas remarqué ! Bon, c’n’est pas plus grave, on est sorti.
MSh : Si, c’est grave… Si je l’avais trouvé plus tôt, on aurait pas eu à se retaper le labyrinthe !
Nightmare, confus : Hein ??…
MSh : Bah quoi ?… tu viens ?
Nightmare : Mais t’es derrière moi !
MSh : Argh, bon, désolé, c’est pas ma faute si on y comprend rien, il manque de descriptions ici…
(Ah bah ça y est maintenant c’est de ma faute si MSh est un taré !
MSh : On t’a rien demandé !
Herian : N’empêche que, pour quelqu’un qui cherche des parenthèses au plafond, tu en sais, des choses, sur l’écriture…
Nightmare, cherchant sur les murs : Parenthèses, ENCORE ? Mais tu vas me dire où elles sont, à la fin ?
Herian : T’occupe, et continue l’histoire…
Nightmare : Tss, faut tout faire, ici…)
Nightmare : Bon alors tu viens ?
Silence total.
Nightmare soupira et pris MékaShadow, inactif et immobile comme une statue, et continua à marcher…
(Toi aussi, MékaShadow…
MSh : Hey ! Comment j’aurais pu le savoir, moi !)
MSh : Oui, oui, j’arr… Hey, lâche-moi !
Nightmare : Ah, ok.
MSh tomba dans un grand fracas.
MSh : /$&!%?/$!…
Nightmare : Tiens, Herian t’as appris à parler sa langue ?

Voix : Rayah ?
Nightmare : Tu dis ?
MSh : J’ai rien dit, moi…
Voix : Ares raya saelch !
Nightmare : Hein ?
Un grappin s’accrocha à un endroit près d’eux, et un homme blond en tenue rouge et avec des oreilles pointues l’utilisa pour s’approcher de MSh et Nightmare.
MSh : Tiens, il est bizarre, lui…
L’homme retira le grappin et le rangea on ne le sait où.
Nightmare : Mais il manie bien le grappin !
MSh : Boarf, j’en ferais autant si j’en avais un…
Nightmare : N’empêche, il pourrait peut-être nous aider à monter, ces escaliers sont énormes, ça nous prendrait des jours à monter jusqu’en haut !
MSh : C’est vrai ça ! Hé ! Toi ! Le gars en rouge !
L’homme, ne comprenant rien, se pointa d’un regard incrédule quand MékaShadow l’interpella
MSh : Oui, oui, toi ! Tu peux nous aider à monter ?
??? : Haran Sayah !
MSh : Mais qu’est-ce qu’il dit, là ?
Nightmare : J’en sais rien… Essaie encore une fois, peut-être qu’il va comprendre.
MSh, pointant vers le haut : Euh, on aimerait monter, là... en haut !
L'étrange homme se mit à chercher au plafond...
Nightmare, murmurant à MSh : Tu crois qu'il cherche des parenthèses lui aussi ?
MSh : Mais non, sinon il chercherait sur les murs lui aussi…
???, pointant vers le haut : Awech ?
Nightmare, cherchant : Qu’est-ce qu’il pointe ?
MSh : Bah je sais pas… D’après-moi, il faudrait aller trouver Herian, c’est le seul qui pourrait nous aider, il sait parler beaucoup de langues, non ?…
Nightmare : Mais non, c’est notre chapitre à nous…
MSh : Argh, c’est vrai, il faudra donc attendre le prochain chapitre…
Nightmare : Alors reposons-nous et attendons…
Nightmare et MékaShadow s’assirent donc par terre, près de l’homme qui cherchait toujours quelque chose au plafond.
Nightmare :…
MSh : …
Nightmare : …
MSh : …
Nightmare :…
MSh : On va attendre encore longtemps, comme ça ?
Nightmare : Bah, chais pas moi, le temps que le chapitre se termine…
MSh : Ça risque d’être long…
Nightmare : …
MSh, ennuyé, se tourna vers le gars en rouge
MSh : Tu t’appelles comment, toi ?
??? : Rayah ?
Nightmare : Moi, je sais pas, mais il me dit quelque chose, le gars…
MSh : Bah, je sais pas, moi, y a rien dans mes données… À part qu’il est rouge, comme Tails, je vois pas…
Nightmare : Tails est jaune, non ?…
MSh se frappa la tête.
MSh : Zut, ce connard m’a eu !
Nightmare : Eurm… attend, j’vais essayer un truc !
Il s’approcha de l’homme et le tapota sur l’épaule.
Nightmare, se pointant : Nightmare. (Pointant MékaShad’) MékaShadow.
L’homme pointa Nightmare.
??? : Night…mare ?
Nightmare fit oui de la tête. Ils sourirent.
MSh : Raah, ça a marché, il a compris, pourquoi est-ce que j’trouve jamais rien, moi…
L’homme se pointa et ouvrit la bouche pour parler quand MSh cria subitement :
MSh : Ça y est, j’ai trouvé qui c’est !
Nightmare : Qui c’est ?
MSh : C’est le Père Noël !
MSh se mit à rire, car il avait dit une connerie et qu’il le savait. Nightmare commença à rire lui aussi, mais il avait tout gobé à sa connerie, sauf que c’en était une.
MSh : Bon, assez ri, je suis désolé, je sais, il allait…
Nightmare : Mais non, c’est pas grave, vaut mieux tard que jamais !
MSh : C’est sympa.
Nightmare : Hey ! On peut pas toujours tout trouver du premier coup !
MSh : Hein ?
Nightmare se tourna vers l’homme.
Nightmare : Alors, c’est ça, hein ? Tu passes tes vacances au Québec ? C’est parce qu’il fait froid ?
??? : Er ?
MSh : Nightmare, c’était une blague, rien qu’une blague…
Nightmare : Ah bon ? J’aurais pourtant cru que…
MSh : Bon, alors, tu t’appelle comment, tu disais ?
Nightmare : Beh mon nom, tu le sais…
MSh : Pas toi, lui !
Nightmare : Ah, euh, désolé !
Nightmare pointa le gars en tunique rouge, pour essayer de lui demander son nom…
MSh : J’AI TROUVÉ ! C’EST LINK !
MSh rit parce qu’il était heureux de l’avoir trouvé, et Nightmare rit parce qu’il croyait que c’était une connerie.
MSh : Alors, tu vois que j’peux trouver des trucs, quand même !
Nightmare : Oui, bon, assez déconné, l’autre devrait nous prendre pour des cons !
MSh : Mais c’était pas une connerie, celle-là ! C’est Link !
Nightmare : Mais non, je te dis que Link est BLEU, moi !
MSh : Non ! Link est habillé en rouge ! Mais… Hein ?
Il venait de remarquer quelque chose sur l’homme, et Nightmare suivit son regard et le vit : Il était soudainement habillé en vert.
Nightmare : Hé bah ça alors ! Ça me rappelle quelque chose !
MSh : Je suis bête ! Link est habillé en vert !
Nightmare : Alors c’est lui ? J’aurais juré qu’il était en bleu, moi…
MSh : Apparemment, moi, j’ai été endommagé par ma chute…
Nightmare : Quelle chute ?
MSh : C’était un ou deux jours plus tôt, cherche pas.
Nightmare pointa l’homme pour la dernière fois
Nightmare : Link ?
Il réagit bizarrement : Il commença par être étonné, puis sourit et dit…
??? : Sech.
Nightmare : Ah, tu vois que Link est habillé en bleu ! Il a dit « Sech ».
MSh : Il s’appelle Sech alors ?
Nightmare : Bah apparemment, si. Alors Sech, tu veux aider MékaShad’ et moi a aller en haut ?
Sech : Rayah ?
Nightmare : Ah, ça change rien, il nous comprend toujours pas… ‘faudrait aller voir Herian, je vais l’chercher.
MSh : Non !
Nightmare : Pourquoi ?
MSh : Parce que dès qu’il est là, l’auteure me fait passer pour un taré, alors j’voudrais plutôt qu’il reste évanoui ! C’est vrai, quoi ! Me faire passer pour un con juste parce que les parenthèses sont sur les murs à la place d’être sur le plafond !
(Herian : Tiens, d’ailleurs, c’est vrai, ça fait longtemps qu’on l’a pas entendue.
Je suis simplement à cours de commentaires aléatoires à faire.
Herian : Si t’appelle pas ça un commentaire à la con…
Nightmare : T’es encore vivant, toi ?
Herian : C’est parce qu’on est dans une parenthèse, là.
Nightmare : Bien on est entre deux murs, en effet, mais…
Herian : *soupir*)
Nightmare : Ouais mais quoi ! Herian ? Herian ?
MSh : Hein ? Herian ? Où ça ?
Nightmare : Dans la parenthèse, je crois
MSh : Herian est prisonnier des parenthèses ??
(Herian : C’est même plus drôle…
Peut-être. Mais j’effacerai pas, na !)
Nightmare : Tu vois ! Il était là !
MSh : Bon, on peut retourner à l’histoire ? Je veux terminer, moi !
À côté, Sech ne comprenait absolument rien. Il commençait un peu à se demander si il n’était pas tombé sur deux fous.
Nightmare : Bah pour la terminer sans pouvoir parler à Sech, hein…
MSh : Il y a peut-être des dictionnaires ?
Nightmare : Allons voir…
Ils gravirent la bibliothèque (Qui était retournée à la normale, soi dit en passant) et cherchèrent…
Nightmare : Y a un Portugais-français, un Allemand-anglais, in Italien-français, et un Français-espagnol
MSh : Ils viennent de deux pays en même temps, ces dicos ?
Nightmare : Mais non, c’est les deux langues qu’il traduisent…
MSh : Ah, bon, mais c’est bien beau, tout ça, mais quelle langue il parle, Sech ?
Nightmare : Ah, m****…
MSh : Bon, j’ai une idée… Qu’en dis-tu : On va voir Herian, on le réveille, et dès qu’il nous a aidés, il se ré-évanouit.
(Herian (et l’auteure) : NON.)
MSh : Double m****…
Nightmare : Avec de la crème chantilly.
MSh fixa Nightmare, puis lui donna une baffe.
Nightmare : Hé ! Pour la peine, j’te dirai pas mon plan !
MSh : Soit !
Nightmare partit, laissant MékaShadow seul avec Sech.
MSh : Alors, Sech…
Sech : Sech ?
MSh : Bah ouais, quoi !
Il se pointe
MSh : MékaShadow…
… puis, il le pointe
MSh : Sech ?
Sech, faisant non de la tête : Olch
MSh : Olch ?
Sech : Olch.
MSh : Alors zut, on s’est trompé, il s’appelle pas Sech, il s’appelle Olch ! Mais qu’est-ce que ça veut dire, Sech… Enfin, ‘vaut mieux attendre que Nightmare se ramène avec l’autre abruti…
Herian : Quel abruti ?
MSh : T’occupe et ferme la parenthèse, y en a marre de les chercher…
Herian : Mais il n’y a pas de parenthèse.
MSh se retourna et vit Herian.
Herian : Si tu voulais que je vienne pour me traiter d’abruti j’aimerais autant vous laisser vous débrouiller.
MSh : Bah, et Nightmare, il est où ?
Herian : J’sais pas, moi, sans doute perdu quelque part
MSh : Alors le laby est revenu ?
Herian : Bah justement, il n’est pas là. Il devait soit être taré soit manquer grandement d’orientation pour se perdre là-dedans !
MSh : Tel que j’le connais, c’est peut-être les deux…
Herian : Bon alors, tu m’voulais ?
MSh : Ouais, si tu pouvais m’traduire ça ?
Il pointa Olch.
MSh : J’comprend même pas quel est son nom, moi !
Herian et l’homme en tunique verte se fixèrent.
Herian : Et c’est quoi, son nom ?
MSh : Bah avant on croyait que c’était Sech, mais maintenant il me dit que c’est Olch !
Herian : Sech, Olch… Et cette tunique… Ça me fait penser à quelque chose, mais quoi…
Après une seconde de réflexion, Herian se mit à rire.
MSh : Bah quoi ?
Herian : MékaShadow, c’est Link ! Je n’arrive pas à croire que tu ne l’as même pas reconnu !

_________________
Apparemment, l'ordi de Sonic est plus pourri qu'le mien


Dernière édition par le Lun 29 Mai à 20:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serissa
Pourchasseuse du Mal
Pourchasseuse du Mal
avatar

Nombre de messages : 580
Localisation : N'importe ou, du moment qu'il y a un ordi.
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Miniature Adventure   Lun 29 Mai à 20:37

SUITE DU CHAPITRE 3 (attention, y a 2 messages)

MSh prit quelques secondes avant de se reprendre
MSh : Mais triple m****…
Herian : Et tu sais ce que ça voulait dire, sech et olch ?
MSh : Non ?
Herian : Oui et Non…
MSh : Non, non, juste le non.
Herian : Mais non !
MSh : Bah ouais, quoi…
Herian : Mais non, j’veux dire, Sech et Olch, c’est Oui et Non !
MSh : Et…
Herian : Quadruple m**** ?
MSh : Exactement…
Herian : ‘faudra d’ailleurs que tu m’explique ou étaient les m****s un et deux. Enfin… Retour à Link…
MSh : Mais j’te jure, quand on l’a pointé, et qu’on l’a appelé Link, il nous a pas dit que c’était lui !
Herian : Il a dit « Sech », sans doute ?
MSh : Bah, euh… ah bah… zut !
Herian : Maintenant, pour monter ! Link ?
Link : Sech ?
Herian : Hares oltech arwech se alre relse ?
Link : Er…
Il réfléchit, un moment, puis dit
Link : Sech ! Yse !
Herian : Il dit qu’il voudrait nous aider à monter, et nous accompagner par la suite…
MSh : Oulà, un mot vaut une phrase !
Herian : En fait, il a juste répondu : « oui, d’accord » à mes deux questions…
MSh : Et Nightmare ?
Herian : Il trouvera un moyen, d’ailleurs c’est pas plus grave que ça, il était même pas dans le trailer original…

Link : Oltech ! Areies arwech !
Herian : Agrippe-toi sur lui, on va monter…
Herian et MékaShadow s’accrochèrent fermement sur le dos de Link, luis ce dernier sortit son grappin et l’envoya au loin s’accrocher sur un crochet en haut du mur, juste au-dessus de la porte allant dehors…
Herian : Et c’est parti !
Link l’actionna, et ils furent projetés jusqu’en haut…
Malheureusement, l’atterrissage fut brusque, et MékaShadow fut projeté vers ce qui se trouvait juste au-dessus de la porte, que vous reconnaîtriez si jamais vous entrez chez CK, ou tout autre pseudo sous lequel vous la connaissez…
Herian : LE VITRAIL ! IL OSCILLE ! IL VA TOMBER !
*CRASH !*
Tous : …
MSh : Eeuh… rien de cassé, les gars ?
Herian : Nous, non, le vitrail est passé à côté de nous, avant de s’écraser… Mais matériellement, si, y a de quoi de cassé…
MSh : … Bon, on descend comment ?
Herian : C’EST LA SEULE CHOSE À LAQUELLE TU PENSE, TOI ?
MSh : JE N’AI JUSTE PAS ENVIE DE M’ÉTERNISER ICI, AU-DESSUS D’UNE PORTE !
Link : RESELT !
Ils se turent. Même MékaShadow, qui ne savait pas ce que Link voulait dire par « Reselt », comprit qu’il voulait qu’ils arrêtent de se gueuler après. Reselt voulait simplement dire : « Arrêtez ».
Herian : … Pour descendre, il y a des stores à l’horizontale, juste à côté.
MékaShadow descendit, suivi des deux autres.
MSh : Maintenant pour le vitrail… bah, j’t’apprend rien, mais il est foutu !
Herian : Si CK apprend ça, elle va trouver un moyen pour nous tuer avant la fin de la fic…
MSh : Raison d’plus pour essayer de la terminer au plus vite…
Herian : Mouais… allons, en route. Il reste quelques marches avant d’être à l’étage.
Herian fit un pas pour s’en approcher et se retrouva projeté vers l’arrière.
MSh : Woah ! Qu’est-ce qu’il s’est passé ?
Herian : C’est sans doute l’auteure qui veut pas qu’on passe !
MSh : Alors on fait quoi ?
Herian : La porte est entrouverte !
MSh : Quelle porte ?
Herian : Celle qui mène dehors !
MSh : Alors on va dehors ? Mais pourquoi ?
Herian : Si on fait le tour par le jardin de CK, on peut arriver par la porte arrière.
MSh : Oulà ! Mais ça peut prendre des jours !
Herian : Alors en route !
Il fit signe à Link, passa par l’ouverture de la grande porte de bois, brûla un trou dans la porte grillagée et sortit. MékaShadow suivit, puis enfin Link.
Herian les attendit, puis dit à MékaShadow…
Herian : Ah, au fait…
MSh : Oui ?
Herian : Je suis désolé si je t’ai pris pour un taré, les derniers jours. T’es pas si mal. Pour une machine.
MSh : Ah bah, euh… merci.
Herian : Bon, en route !

Un peu plus tard…
MSh : Ah, Herian, on arrête ! Chuis fatigué ! On a trop marché !
Herian : Euh…
MSh : Allez, dis à Link qu’on dort. On est à quel point du jardin de CK, là ?
Herian : MÉKASHADOW, ESPÈCE DE TARÉ, ON EST À DEUX PAS DE LA PORTE !

Après une bonne séance d’engueulade, avec Link qui tentait de crier « reselt » par-dessus MékaShadow et Herian, ce dernier consentit à s’arrêter et de dormir, car la nuit avait eu le temps de tomber…


* : Et ce pompage-ci, le trouvez-vous, mes Sonic Islanders ?

_________________
Apparemment, l'ordi de Sonic est plus pourri qu'le mien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serissa
Pourchasseuse du Mal
Pourchasseuse du Mal
avatar

Nombre de messages : 580
Localisation : N'importe ou, du moment qu'il y a un ordi.
Date d'inscription : 29/10/2005

MessageSujet: Re: Miniature Adventure   Mer 31 Mai à 16:20

J'AI COMPRIS, J'LE FAIS MOI-MÊME

EDIT : ça marche pas. je supprime, tu repostera au bon endroit toi-même !

_________________
Apparemment, l'ordi de Sonic est plus pourri qu'le mien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Miniature Adventure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Miniature Adventure
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sonic Temporel :: Enter Fan Area :: Fan-Fictions Portal-
Sauter vers: